Oeuvre Falret

Notre histoire

Il y a 175 ans, notre fondateur offrait à des milliers de Français la possibilité d'une vie et de libertés nouvelles !

banniere-histoire-oeuvre-falret-docteur-jean-pierre-falret

Le Docteur Jean-Pierre FALRET : un homme visionnaire

« La personne souffrant de troubles de santé mentale est d’abord une personne, sujet de droit et de devoir, capable d’intelligence et de progrès, qui a toute sa place dans le monde ». Jean-Pierre FALRET, 1841

Chercheur et médecin aliéniste du XIX ème siècle, Jean-Pierre Falret est un véritable pionnier. Ses découvertes et son humanisme ont ouvert la voie de la psychiatrie moderne et transformé la condition des personnes touchées par les troubles mentaux, appelés communément : folie.

Aliénés de la Salpêtrière par Armand Gauthier (gravure)Refusant une pratique de la psychiatrie réduite à l’enfermement et la privation des droits, il est le promoteur en 1838 d’une loi visant à rétablir les droits civiques des malades mentaux. Précurseur de la psychiatrie moderne, il met en place les premiers tableaux cliniques et identifie une forme de maladie mentale nommée maladie circulaire, connue aujourd’hui sous le nom de troubles bipolaires.

Cet homme généreux partage le repas familial avec ses patients ; il enseigne à ses élèves médecins la bonté, la patience et le respect des malades ; il incite la société à leur donner une place en offrant un toit, un emploi et l’espérance. Il ouvre les premières structures d’accueil en France pour guider les malades convalescents vers une insertion sociale et professionnelle durable.

Garants de son héritage, nous poursuivons inlassablement son combat. Reconnaître et respecter “tout l’humain dans les malades”, telle était sa philosophie qui guide aujourd’hui encore toutes nos actions.

Une œuvre à la longévité exceptionnelle, toujours ancrée dans son temps

  • 1841 Le Docteur Falret fonde la Société de Patronage pour les Aliénés sortis guéris de l’Hôpital de la Salpêtrière
  • 1849 La société de patronage obtient sa Reconnaissance d’Utilité Publique par décret du 16 mars 1849
  • 1959 L’association est renommée ŒUVRE FALRET et transforme son patronage en premier Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS)
  • 2000 Modification des statuts pour créer et gérer tout type de structure utile aux personnes en souffrance psychique
  • 2010 Premier colloque de l’association La souffrance psychique : une urgence sociale - innover pour mieux accompagner
  • 2011 Anniversaire de 170 années d’actions
  • 2012 Deuxième colloque sur la spécificité de l’accompagnement des personnes souffrant de troubles psychiques Le lien d’accompagnement au risque de la relation
  • 2013 Création de la FONDATION FALRET

Aujourd’hui, l’ŒUVRE FALRET est composée de 31 établissements et services.

pictogramme documents

A consulter

  • Statuts

    Décret Impérial de Reconnaissance d'Utilité Publique