Oeuvre Falret

Le 5 septembre, Journée Mondiale de la Charité

Nous célébrons aujourd’hui la Journée Mondiale de la Charité. Une occasion de rappeler le rôle des associations caritatives œuvrant dans des domaines divers et variés, qui ont pour objet de dispenser aux plus démunis une aide matérielle et morale.

La Journée internationale de la charité a été instaurée dans le but de sensibiliser et mobiliser les individus, les ONG et l’ensemble des acteurs impliqués dans le monde pour aider les autres à travers des activités bénévoles et philanthropiques. La charité permet un lien social réel et contribue aussi à la création de sociétés plus inclusives.

Jean-Pierre Falret, notre fondateur était un grand humaniste. Il a consacré toute sa vie à défendre inlassablement la cause des malades mentaux : leurs droits, leur dignité, leur possibilité de guérison.

A l’époque déjà, l’ŒUVRE FALRET recevait des subventions mais collectait aussi des fonds privés grâce aux cotisations de membres, sermons de charité, loteries.

Jean-Pierre Falret participe en 1838 à la rédaction d’une loi visant à rétablir les droits civiques des malades mentaux pour en faire des citoyens à part entière, une loi qui symbolise à merveille le combat qu’il a mené tout au long de ces années.

Dans la continuité, conscient de la fragilité de ses patients et des risques de rechute,il crée, en 1841, une société de patronage destinée à accompagner les personnes sorties des services de la Salpêtrière, du Kremlin Bicêtre et de l’hôpital de Vanves, connue aujourd’hui sous le nom de l’ŒUVRE FALRET.

La maladie mentale touche une personne sur quatre, en France. Pour nous permettre d’accompagner plus de personnes en souffrance, nous avons besoin du soutien du plus grand nombre. Aidez-nous à les aider!

pictogramme calculatrice

Calculer votre nouvelle réduction fiscale

calculatrice

Votre déduction fiscale

-0

Montant de votre don après déduction fiscale

0

La réduction de don est de 75 % dans la limite de 537 € (plafond 2018). Au-delà, la réduction d’impôt est de 66 % dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.